Il est possible que le site mette un peu de temps √† charger… mais √ßa en vaut la peine !

La jeunesse étudiante se rassemble devant les CROUS

Le 23 septembre dernier, Doona, √©tudiante montpelli√©raine de 19 ans avait d√©cid√© de mettre fin √† ses jours en se jetant sous un train. Cet acte serait la cons√©quence d’une pression exerc√©e par le CROUS de Montpellier qui aurait menac√© d’expulser l’√©tudiante en psychologie de son studio universitaire apr√®s que celle-ci ait tent√© de se donner la mort une premi√®re fois. Mais les gestes de Doona seraient originellement dus √† une accumulation, depuis plusieurs mois, d’un harc√®lement dans la rue et sur les r√©seaux sociaux √† cause de sa transgenrit√©. Ces accusations port√©es par le SCUM (Syndicat de Combat Universit√© de Montpellier) envers le CROUS Occitanie se sont donc suivies d’une vague de soutien et de r√©volte nationale sur les r√©seaux sociaux, √† la fois contre la pr√©carit√© √©tudiante dans les CROUS mais √©galement contre les violences que subissent les personnes transgenres.

Ce lundi 28 septembre, des milliers de personnes se sont rassembl√©es devant les RU (Restaurants Universitaires) et CROUS (centres r√©gionaux des Ňďuvres universitaires et scolaires) de France pour rendre hommage √† Doona, mais aussi pour protester contre l’agissement de ces √©tablissements publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Les images présentées sur ce site appartiennent à leurs auteurs. Pour toute réutilisation, contactez-nous à contact@collectif-gerda.fr