“The Uncensored Library” : RSF se lance sur Minecraft

Ceci est un “photoreportage virtuel“. Là où RSF a eu l’idée de construire sur Internet ce qui devrait pouvoir être physiquement, il nous a semblé logique de contribuer à notre modeste échelle par un reportage virtuel.

Dans de nombreux pays à travers le monde, la liberté de la presse est sévèrement remise en question. Intimidations, meurtres, censure : la possibilité d’enquêter et d’informer, qui définit le travail même du journaliste, est sans cesse bafouée.

C’est sur cette base que Reporters Sans Frontières a décidé de lancer une initiative d’un genre nouveau, à même de révolutionner l’usage fait des jeux vidéos : “The Uncensored Library”. Sur un serveur Minecraft développé et construit par l’entreprise BlockWorks, l’ONG française a installé une bibliothèque virtuelle, à l’architecture démentielle, à laquelle peut accéder n’importe quel joueur à travers le monde. Des articles de plusieurs journalistes censurés y sont présentés en libre accès, tels Jamal Khashoggi, Yulia Berezovskaia ou Mada Masr. Tous ont souffert la censure de régimes autoritaires voire dictatoriaux, et trouvent dans cette initiative de RSF une nouvelle plate-forme de publication.

Le projet semble honorable, et est une exploitation extrêmement audacieuse des possibilités offertes par Minecraft (croyez-en de vieux joueurs). Reste à savoir s’il saura résister au temps et trouver un réel public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les images présentées sur ce site appartiennent à leurs auteurs. Pour toute réutilisation, contactez-nous à contact@collectif-gerda.fr