Il est possible que le site mette un peu de temps à charger… mais ça en vaut la peine !

Une matinée à Calais avec Migraction

Migraction, un groupe de bénévoles qui agit depuis la création de la jungle de Calais en 2016 nous a permis de venir avec eux voir le fonctionnement de leurs actions. A la tête de l’organisation, Sophie, professeur de philosophie et Bamba, son mari. Les bénévoles s’occupent de loger les migrants le temps d’un week-end, du samedi matin au lundi soir afin de leur permettre du repos le temps de quelques jours. Certains s’occupent du transport, d’autres de l’hébergement, sur la base du volontariat. Une vingtaine de bénévoles s’affairent à la tâche d’organisation, essayant, week-end après week-end, de rendre la vie moins difficile aux hommes habitant Calais pour rejoindre l’Angleterre.

3 réactions à “Une matinée à Calais avec Migraction

  1. Bonjour Guillaume,
    Ravie que la série vous plaise.
    En faisant ce reportage, je me suis posée la même question que vous. J’en ai discuté avec Sophie qui m’a expliqué que ce n’était pas un risque pour eux, en France. J’ai donc pris en photo uniquement les gens qui étaient d’accord pour être photographié.

  2. Bonjour
    J’accueille ce WE. Je vous félicite vraiment pour ce magnifique témoignage. Une petite réserve toutefois : ne vaut-il pas mieux conserver l’anonymat pour les migrants ? Quel est vôtre avis sur ce point ? Merci encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les images présentées sur ce site appartiennent à leurs auteurs. Pour toute réutilisation, contactez-nous à contact@collectif-gerda.fr