Il est possible que le site mette un peu de temps Ă  charger… mais ça en vaut la peine !

Paris, poings levés pour la vérité

Ce samedi 13 juin 2020, Ă  Paris, se tenait une manifestation organisĂ©e par le Collectif Adama TraorĂ©. Ils attendaient quelques milliers de personnes Ă  la base. Au final, la place de la RĂ©publique s’est retrouvĂ©e noire de monde telle une fourmilière. Environ plus de 100 000 personnes on Ă©tĂ© recensĂ©es.

En ces temps de combat, une multitude de symboles du passĂ© refont surface. On note la rĂ©apparition du bĂ©ret, signe distinctif du mouvement des Black Panthers. Le gant noir lui aussi revient avec un Ă©cho Ă  Tommy Smith et John Carlos lors des Jeux olympiques de 1968. Plus simplement, le poing levĂ©, signe de lutte depuis toujours. Cette rĂ©surrection de gestes et symboles, tĂ©moigne du combat qui a durĂ©, et qui dure encore aujourd’hui.

Le groupe extrĂ©miste, GĂ©nĂ©ration Identitaire, a trouvĂ© bon de s’incruster Ă  la partie. Une auto-invitation rapidement contredite par des riverains qui dĂ©chirent leur banderole, des tirs de feux d’artifices les visant ; ainsi qu’un manifestant, connu sous le nom d’Acrobate94, qui a escaladĂ© un immeuble par la gouttière pour enlever la banderole. Les rĂ©seaux l’ont accueilli comme hĂ©ros pour cet acte.

Malgré un usage discutable des dispositifs de dispersion de la part de la police, les manifestants ont su garder leurs positions et continuer à scander des paroles du haut de leurs poumons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Les images présentées sur ce site appartiennent à leurs auteurs. Pour toute réutilisation, contactez-nous à contact@collectif-gerda.fr