Il est possible que le site mette un peu de temps Ă  charger… mais ça en vaut la peine !

Cette ambiance qui meurt Ă  petit feu dans les stades

Le 6 octobre 2019, le stade Geoffroy Guichard bouillonnait, comme Ă  son habitude. Les supporters, collĂ©s serrĂ©s, chantaient Ă  tue tĂŞte les chants populaires des tribunes vertes. Ils se serraient les coudes, non pas pour se tenir chaud, malgrĂ© la fraĂ®cheur de la nuit, mais plutĂ´t pour tenter de ne faire qu’un. Cette unitĂ©, c’est le 12eme homme. Ă€ Saint-Étienne, l’Ă©quipe adverse ne se bat pas contre 11 autres joueurs, comme Ă  l’accoutumĂ©e, elle se bat contre tout un peuple.

Le Peuple Vert.

Dans le Chaudron, le jour d’un derby, les voix se font plus fortes, les applaudissements se font plus sourds, les insultes fusent contre l’ennemi rĂ©gional, mais surtout la rage de vaincre se lit sur toutes les tĂŞtes. Ă€ l’entrĂ©e des joueurs, les tifos se dĂ©ploient dans les kops, la chanson de Jacques Monty rĂ©sonne dans le stade et les premiers fumigènes viennent illuminer le terrain.

Un sifflement gĂ©nĂ©ral gronde lorsqu’une faute est commise. Et puis quand le ballon se rapproche des cages adverses, les souffles se coupent… Un tir. Un but. Une explosion de joie envahit les tribunes. On se saute dans les bras. On embrasse son voisin. On scande le nom du buteur. Et la fĂŞte est repartie de plus belle !

Mais ce stade est bien vide depuis quelques mois. Plus aucune lueur n’éclaire le ciel de Saint-Étienne. Plus aucun cri ne sort de cet antre.

Aujourd’hui, la pandémie tue petit à petit le football populaire. La convivialité se perd derrière un simple écran. Même les jours de derby, pourtant si chers à nos supporters, ont une saveur amère. Cette sensation de ne plus pouvoir soutenir notre équipe. À l’heure actuelle l’ASSE, comme les 15 000 autres clubs de football en France, est privée du soutien inconditionnel de ses supporters.

À toutes les équipes, on est derrière vous. Continuez à nous faire vibrer à travers la télé.

5 rĂ©actions Ă  “Cette ambiance qui meurt Ă  petit feu dans les stades

  1. #NoFansNoFoot
    Non au Foot Business
    Oui au Foot Populaire et Accessible Ă  Toutes et Tous
    Rallume ta passion ! éteins ta télé !
    On n’a pas les mĂŞmes couleurs mais on a la mĂŞme passion !
    Nos tribunes et le vrai Football nous manques !
    Abonné CU84

  2. Nous soutenons tous une Ă©quipe hĂ©las derrière un Ă©cran mais nous retournerons dans nos stades, chanter, crier et tout…
    Bon courage Ă  toutes et tous.

  3. Un bien joli premier petit billet qui j’espère fera pleins de petits frères et mĂŞme des gros.
    Et vivement qu’on retourne au stade !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Les images présentées sur ce site appartiennent à leurs auteurs. Pour toute réutilisation, contactez-nous à contact@collectif-gerda.fr