Il est possible que le site mette un peu de temps Ă  charger… mais ça en vaut la peine !

Chypre, Odomos village

Situé à 42km de la ville de Limassol, le plus beau village de Chypre se trouve dans la région de production de vins dans les montagnes de Troodos, aux abords de la forêt de Paphos.

Retour sur la situation politique à Chypre depuis les années 60

Le 16 aoĂ»t 1960, la rĂ©publique de Chypre obtient officiellement son indĂ©pendance du Royaume-Uni et constitue encore aujourd’hui la majeure partie du territoire (soit environ 60% de l’Ă®le cĂ´tĂ© sud). Pendant cette pĂ©riode de transition Ă©merge le rĂŞve de l’Enosis (le rattachement de Chypre Ă  la Grèce) chez les nationalistes grecs, concept qui incarnerait la libĂ©ration. Or la minoritĂ© turque ne partage pas la mĂŞme vision de l’avenir chypriote et de nombreux affrontements se dĂ©roulent pendant la dĂ©cennie. Le gouvernement de Makarios III, reprĂ©sentant les deux communautĂ©s, se voit fragilisĂ© par la mise en place de la dictature des colonels en Grèce qui rĂ©alise plusieurs tentatives de coup d’Ă©tat Ă  l’aide du groupe armĂ© EOKA.

Le 20 juillet 1974, la Turquie intervient militairement cherchant Ă  protĂ©ger les intĂ©rĂŞts de la minoritĂ© turque et occupe le nord de l’Ă®le en deux jours (s’assurant le contrĂ´le de 38 % du territoire). En Grèce, le refus de l’armĂ©e de s’impliquer dans ce conflit provoque la chute de la dictature des colonels. La Turquie refuse de se retirer et impose la partition de l’Ă®le de part et d’autre de la “ligne verte”. Entre 1974 et 1975, ce sont 200 000 Chypriotes grecs chassĂ©s par la Turquie qui sont contraints Ă  l’exode, et les Chypriotes turcs sont forcĂ©s de s’installer au nord du pays. Depuis 1983 existe “La RĂ©publique turque de Chypre du Nord” reconnue uniquement par la Turquie.

En 2004, la rĂ©publique de Chypre entre dans l’Union EuropĂ©enne cristallisant les inĂ©galitĂ©s Ă©conomiques avec son territoire occupĂ©. Les diffĂ©rences entre les deux parties de l’Ă®le sont frappantes ; architecture, affiches de Erdogan, monnaie (€ et LT), coĂ»t de la vie. En 2003, Ledra street (Nicosie) abritant auparavant un mur, est ouverte et devient le point de passage principal entre les deux parties. MalgrĂ© la crise sanitaire, le passage est toujours possible avec un pass sanitaire, un passeport et un test covid rĂ©cent (moins de 7 jours).

Aujourd’hui, on voit de plus en plus Ă©merger une mouvance qui cherche Ă  unifier l’Ă®le de Chypre mĂŞme si une hostilitĂ© très forte demeure entre les deux communautĂ©s chypriotes.

“S’il vous plaĂ®t, ne parlez pas de cĂ´tĂ© turc mais de partie occupĂ©e, c’est un manque de respect pour nous les chypriotes grecs”.

Pambos, chypriote grec rencontré à Nicosie.

Une rĂ©action Ă  “Chypre, Odomos village

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Les images présentées sur ce site appartiennent à leurs auteurs. Pour toute réutilisation, contactez-nous à contact@collectif-gerda.fr