Il est possible que le site mette un peu de temps Ă  charger… mais ça en vaut la peine !

#JeSuisProf, contre l’horreur, la mobilisation

Vendredi 16 octobre, Conflans-Sainte-Honorine, environ 17h, Ă  proximitĂ© du Collège du Bois d’Aulne. La police municipale rattrape le meurtrier de Samuel Paty, enseignant en lycĂ©e. DĂ©capitĂ© pour avoir montrĂ© des caricatures de Mahomet dans un cours sur la libertĂ© d’expression, le professeur rejoint les 263 victimes d’attentats islamistes depuis 2012.

Dimanche 18 octobre, Lille, 15h, Place de la RĂ©publique. De la bouche du mĂ©tro sort un flot ininterrompu de lillois, qui se dĂ©verse Ă  grands pas sur la place. LĂ , autour de quelques gerbes de fleurs se tient une assemblĂ©e de quelques centaines de personnes. Les voix sont basses, les regards fatiguĂ©s, et la pluie intermittente. L’atmosphère est lourde : c’est un moment de recueillement pour tous. La foule hĂ©tĂ©roclite se forme en groupes, oĂą familles et amis Ă©changent quelques mots. Les professeurs parlent de revenir en cours avec une leçon sur la libertĂ© d’expression, les quarantenaires s’Ă©tonnent de ne pas voir beaucoup de jeunes. Ici et lĂ  s’Ă©lèvent les pancartes, des “Je Suis Prof”, des appels Ă  la libertĂ© d’expression et d’enseignement, ainsi que des messages pro-rĂ©publique.

Une minute d’applaudissements est alors lancĂ©e depuis la fontaine, au terme de laquelle la foule entonne une marseillaise Ă  mi-voix, chargĂ©e d’Ă©motion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Les images présentées sur ce site appartiennent à leurs auteurs. Pour toute réutilisation, contactez-nous à contact@collectif-gerda.fr