Saint-Maur : Les Verts resserrent le fossé

A une vingtaine de minutes de Paris en transports, la ville de Saint-Maur des fossés, entourée par la Marne a réélue son maire: Sylvain Berrios (LR anciennement UMP). Pourtant, dans une ville votant traditionnellement plus à droite que la moyenne nationale, le parti écologiste a fait une percée récoltant près de 28% des voix.

C’est armée de son vélo électrique que Céline Vercelloni a fait le tour des bureaux de vote pendant toute la journée de Dimanche dans ce qu’elle qualifiera plus tardivement d’une “ambiance curieuse“, du fait de l’absence de votants. L’abstention aura, ici aussi, été la grande gagnante du scrutin puisque 69% des votants ne s’est pas déplacé aux urnes.

Le soir, toute l’équipe de campagne des écolos se rejoignent dans une ambiance joyeuse, puisque les résultats tombent bureaux par bureaux et qu’ils sont positifs pour le parti. Un énorme sourire aux lèvres, Madame Vercelloni se détend enfin, cette dernière est encore étonnée du résultat : “C’était inespéré!“. Si ce soir, le parti écolo de Saint-Maur n’a pas battu le maire, les résultats restent tout de même très encourageant pour la suite puisqu’il récolte sept sièges au Conseil Municipal.

C’est donc dans une ambiance bon enfant que l’ensemble des soutiens et de l’équipe de campagne se rend devant la Mairie en vélo, applaudissant leur candidate face à un maire et ses soutiens satisfaits du résultat.

Confiant, le maire me confie alors “Mais tu sais, si on s’intéresse à la Marne, c’est déjà qu’on est écolo“. Il y a donc encore un peu de chemin à faire pour que le fossé entre droite et écologie s’amoindrisse à Saint-Maur.

Une réaction à “Saint-Maur : Les Verts resserrent le fossé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les images présentées sur ce site appartiennent à leurs auteurs. Pour toute réutilisation, contactez-nous à contact@collectif-gerda.fr